CCP inflige une vraie mort au remake amateur de Vampire The Masquerade - Bloodlines

Un petit groupe de développeurs amateurs entendaient réaliser un remake multijoueur de Vampire: The Masquerade - Bloodlines, le jeu de rôle de feu Troïka Games. Pas sans l'accord de CCP, titulaire de la licence, qui menace les auteurs de poursuites.

CCP inflige une vraie mort au remake amateur de Vampire The Masquerade - Bloodlines

Il y a tout juste dix ans, en novembre 2004, le studio Troika Games lançait Vampire The Masquerade - Bloodlines, son jeu vidéo inspiré de la licence vampirique de jeu de rôle sur table. Le jeu compte encore nombre d'adeptes malgré sa cohorte de bugs et dysfonctionnements, et comme les jeux de vampires ne sont pas légion, une poignée de fans initiaient un remake amateur de Bloodlines.
Répondant au doux nom de Project Vaulderie, ce remake était réalisé avec le moteur Unity et affichait une certaine ambition : proposer une version stable du jeu original, y intégrer quelques-uns des mods les plus populaires réalisés par la communauté et surtout y ajouter un mode multijoueur. Ce Project Vaulderie suscitait un certain enthousiasme chez les adeptes du genre, au point d'attirer l'attention du studio CCP Games -- qui enjoint d'interrompre le développement sur-le-champ sous peine de poursuites pénales.

[...] Nous vous demandons de cesser immédiatement et de renoncer à utiliser des noms et marques appartenant à CCP Games sur le site projectvauldere.com. Notamment, merci de supprimer toutes références à Vampire: The Masquerade et Vampire: The Masquerade - Bloodline de votre site web, logiciel et autres contenus liés. En outre, merci de supprimer tout dessin conceptuel issu de la version originale de Vampire: The Masquerade - Bloodlines de votre site web et logiciel, et de ne plus les utiliser à l'avenir. À défaut de retour favorable immédiat de votre part indiquant votre totale prise en compte de ces requêtes, nous nous verrons contraint de prendre les mesures légales qui s'imposent, comprenant notamment une note DMCA auprès de votre hébergeur [susceptible de faire fermer un site web proposant des contenus en violation avec des droits d'auteurs aux États-Unis]. Merci par avance de votre complète coopération. [...]

Faute de pouvoir réaliser un remake sans se baser sur la version originale du jeu, l'auteur du Project Vaulderie annonce donc, sur son site officiel, l'arrêt définitif du projet qui ne verra donc jamais le jour (ou la nuit).

D'un strict point de vue juridique, on comprend la réaction de CCP Games. Le studio a racheté les éditions White Wolf en 2006 et White Wolf est titulaire de la licence Vampire The Masquerade (le jeu de rôle). Et outre-Atlantique, ne pas contrôler l'usage de ses propriétés intellectuelles présente le risque d'en perdre la jouissance.
Pour autant, la démarche de CCP Games laisse un goût amer auprès de ceux qui attendaient ce Project Vaulderie. D'abord parce qu'en 2004, Vampire: The Masquerade - Bloodline était commercialisé dans un état quasi-inachevé (précédant de peu la fermeture du développeur Troïka Games) et que ce sont les joueurs qui en ont assuré l'exploitation notamment au travers de mods permettant d'améliorer l'expérience de jeu. Et ensuite, parce que CCP avait son propre projet de MMO vampirique, World of Darkness Online, inspiré plus ou moins directement de la licence et que ce projet était définitivement sabordé en début d'année par le développeur. Si CCP préserve juridiquement sa licence, on n'est pas tout à fait sûr que le studio y gagne en image auprès des adeptes du genre.
De son côté, contrainte et forcée, l'équipe du Project Vaulderie met donc un terme à son projet mais dit néanmoins être en quête de solutions alternatives susceptibles de le relancer sous une forme ou une autre.

Réactions (59)


  • En chargement...

Que pensez-vous de CCP ?

16 aiment, 12 pas.
Note moyenne : (30 évaluations)
4,9 / 10 - Moyen