StarCraft et Overwatch envisagés au cinéma, à la télévision ou en format court

Activision Blizzard Studios (la branche audiovisuelle du groupe Activision) vient de produire la série d'animation Skylanders: Academies en attendant un film inspiré de Call of Duty. Les licences Overwatch ou StarCraft pourraient être les suivantes.

StarCraft et Overwatch envisagés au cinéma, à la télévision ou en format court

Fin 2015, on se souvient que le groupe Activision Blizzard annonçait la création d'Activision Blizzard Studios (ABS), une branche d'activité toute dédiée à la production de films, de séries télévisions ou d'encore d'animation, inspirées des grandes licences vidéo ludiques du groupe. Un an plus tard, ABS a produit la série d'animation Skylanders: Academies (disponible sur Netflix depuis vendredi dernier), inspiré de la licence de « jouets vidéo » du groupe et on sait que le producteur s'est d'ores et déjà attelé à la réalisation d'un film de cinéma adapté de la licence Call of Duty.
Manifestement, au regard du succès commercial de Skylanders: Academies (présenté comme la transposition de Futurama ou des Simpson dans l'Institut du professeur Xavier des X-Men), le studio n'entend pas en rester là et pourrait reproduire l'initiative avec des licences comme StarCraft et Overwatch -- l'une et l'autre sans doute suffisamment riches pour nourrir des adaptations. C'est ce que confie Stacey Sher à Newsbeat.

Nous allons poursuivre sur cette voie [celle de Skylanders : Academies], mais nous voulons avancer très précautionneusement et de façon réfléchie. Nous avons déjà annoncé que nous allons adapter Call of Duty au cinéma et c'est un exemple de rencontre parfaite entre le jeu et le média.
Nous souhaitons trouver le meilleur média pour chaque titre, que ce soit des films de cinéma, des séries télévisées ou des formats courts -- celui qui sert le mieux chaque franchise, individuellement.

Et Stacey Sher de préciser l'ambition du studio : « la façon dont la télévision vous implique est très différente de la façon dont on s'engage dans un jeu. Dans un jeu, vous êtes le personnage mais dans un média audiovisuel, vous développez une empathie pour le personnage et vous l'accompagnez dans ses pérégrinations, vous êtes côte à côte ». En d'autres termes, les médias permettent de développer les émotions que suscitent les personnages des jeux et c'est aussi ainsi qu'on valorise une licence.

Réactions (40)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Activision Blizzard ?

33 aiment, 111 pas.
Note moyenne : (147 évaluations)
3,1 / 10 - Mauvais