Une troisième et dernière saison pour la série Légion

Légion occupe une place atypique parmi les séries de super-héros – du fait de ses thématiques, de son ton ou de son esthétique. La troisième saison en est attendue cet été et conclura l'histoire du surpuissant David Haller.

Une troisième et dernière saison pour la série Légion

Dans l’univers Marvel et parmi les séries de super-héros, Legion dénote significativement : la série s’articule certes autour d’un héros (David Haller, fils du professeur Charles Xavier et qui se classe parmi les plus puissants mutants de l’univers des X-Men), mais Légion prend ses distances avec l’action musclée et les scénarios souvent simplistes du genre pour embarquer le spectateur dans un récit très introspectif.
Et pour cause, on suit donc l'histoire de David Haller, diagnostiqué schizophrène alors qu'il était enfant et interné en hôpital psychiatrique, avant qu’on découvre que ses « troubles mentaux » pourraient être le fruit d’un puissant pouvoir télékinésique (accessoirement sous influence). La série a déjà fait l’objet de deux saisons diffusées sur FX outre-Atlantique (et sur OCS en France) et dans le cadre d’un press tour organisé par la chaine américaine la nuit dernière, on a appris que la troisième saison attendue cet été sera la dernière – c’est ce que le créateur Noah Hawley (Fargo) avait prévu initialement et il n’y déroge pas, malgré le succès critique de la série.

Selon le créateur, « c’est la fin d’une histoire qui lui donne tout son sens » : il appréhende « la série comme une histoire complète » et à ce titre, elle a vocation à se composer « de trois actes » avant de se conclure définitivement. Dans les colonnes d'Hollywood Reporter, Noah Hawley esquisse sa vision de cette troisième et dernière saison.

Ce que la série suit, c’est le cycle de la maladie mentale. On suit David, qui a d’abord été au plus bas, au point d’essayer de se suicider. Puis il rencontre Syd [la comédienne Rachel Keller] et il devient plus équilibré. Il est sous médicaments. Il sort de l’hôpital, et dans un premier temps, tout va mieux et il pense que peut-être, il n’a plus besoin de ces médicaments. Il arrête de les prendre et tombe dans une spirale descendante... Nous en sommes là. La question maintenant consiste à déterminer s’il peut retrouver une forme d’équilibre ou s’il est perdu pour de bon.
Dès lors qu’on raconte une histoire, on a le sentiment de devoir revenir au commencement du cycle. »
Harry Lloyd (Professeur Charles Xavier)

Pour conclure cette histoire, la saison 3 de Légion confrontera manifestement David Haller à ses parents, l’emblématique professeur Charles Xavier (dont on imagine qu'il est l'un des rares à pouvoir contenir la puissance de son fils) et son épouse Gabrielle. Et la production vient de révéler les noms des deux interprètes : Stephanie Corneliussen (vue notamment dans Mr. Robot ou DC: Legends of Tomorrow) prêtera ses traits à la mère de David, alors que le comédien Harry Lloyd (il a notamment été l'interprète de Viserys Targaryen dans la première saison de Game of Thrones) endossera le rôle du professeur Xavier.
On les découvrira, avec le dénouement de l'histoire de David Haller, en juin prochain à l'occasion du lancement de cette troisième et dernière saison de Légion.


Que pensez-vous de Légion ?

1 aime, 1 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 0 critique)
5,0 / 10 - Moyen