Activision Blizzard jette « l'encre » dans le milieu du cinéma et des séries

Activision Blizzard crée « Activision Blizzard Studios » afin de produire du contenu original de films et de séries basé sur les franchises emblématiques du studio. Les premières productions concerneront une série TV Skylanders et des films Call of Duty. 

Dans la foulée de la bande-annonce du film Warcraft : Le Commencement, Activision Blizzard annonce le lancement d'Activision Blizzard Studios, un nouveau studio de cinéma et de télévision voué à produire un contenu original basé sur le vaste catalogue du premier éditeur et développeur mondial. L'ambition du studio, qui sonne comme un écho à la stratégie d'Ubisoft avec son studio Ubisoft Motion Pictures créé il y a quatre ans, est de décliner ses franchises à la télévision en surfant sur leur popularité respective. Pour se faire, Nick van Dyk, ancien dirigeant de Disney, a été recruté pour co-présider la division, en collaboration avec un directeur créatif senior qui sera annoncé prochainement.

Activision Blizzard Studios a l’avantage unique de commencer avec un catalogue de propriétés intellectuelles d’envergure internationale incluant quelques-unes des plus grosses franchises n’ayant encore jamais été développées au cinéma ou à la télévision. Notre catalogue couvre plus de 30 ans de culture de divertissement mondial et, sur les 12 derniers mois seulement, les fans des propriétés Activision Blizzard ont joué et regardé nos jeux en ligne pendant plus de 13 milliards d’heures. Cela nous donne une audience énorme, passionnée et profondément engagée avide de plus de contenu construit à partir des univers qu’ils connaissent et aiment déjà, et qui les intéressent beaucoup.

Nick van Dyk

La première production signée Activision Blizzard Studios sera « Skylanders Academy », une série TV animée basée sur le jeu Skylanders. Actuellement en production sous la supervision de l'auteur-producteur Eric Rogers (Futurama), « Skylanders Academy » mettra en scène les voix de Justin Long (Alvin et les Chipmunks, Ask Me Anything) dans le rôle de Spyro, Ashley Tisdale (Phineas et Ferb, High School Musical) dans le rôle de Stealth Elf, Jonathan Banks (Breaking Bad, Better Call Saul) dans le rôle d’Eruptor et Norm Macdonald (Saturday Night Live) dans le rôle de Glumshanks. D'autres voix connues comme celles de Harland Williams et de Richard Horvitz complètent également ce casting. Et on comprend que le groupe mise sur sa licence : Skylanders pèse d'ores et déjà trois milliards de dollars et a vendu plus de 250 millions de figurines depuis qu'elle a posé les bases de la catégorie des jouets-vidéo en 2011. L'éditeur espère ainsi manifestement surfer sur l'attrait de Skylanders auprès des plus jeunes (mais aussi sans doute répondre à son principal concurrent, Disney Infinity, dont les figurine s'appuie précisément sur toutes les licences fortes du groupe Disney - de Star Wars à Marvel).

Une autre des initiatives à court terme d'Activision Blizzard Studios sera le développement d'un univers cinématique solide basé sur la licence Call of Duty au travers d'une série de films Call of Duty avant d'envisager la possibilité d'adaptations télévisuelles. Si la franchise est une véritable success story sur console (Call of Duty - Advanced Warfare reste le jeu le plus vendu sur consoles de nouvelle génération), on peut se demander si les adaptations parviendront à séduire un public potentiellement plus mature et averti.

Bien que les adaptations de jeux vidéo au cinéma enfantent souvent des échec, Bobby Kotick, président d'Activision-Blizzard, affirme être « déterminé à approcher le développement de films et de séries avec le même niveau d’excellence qui nous correspond pour le développement de jeux. » En attendant de juger sur pièce, il est d'ores et déjà certain que le poids de ces franchises (Call of Duty, Diablo, StarCraft, Skylanders, etc.) devrait intéresser nombre d'acteurs de l'industrie traditionnelle du cinéma.

Zoom sur Nick van Dyk
Ancien dirigeant senior chez Walt Disney Company, Nick van Dyk occupera le poste de Co-Président d’ « Activision Blizzard Studios », aux côté d’un Senior Creative Executive bientôt annoncé. Nick van Dyk aura la responsabilité de la distribution, des productions physiques, de la stratégie, de la finance, des opérations et co-gérera tous les aspects du studio. Avant de rejoindre Activision Blizzard l’an dernier, Nick van Dyk a passé neuf ans chez Disney, où en tant que Vice-Président Senior de la stratégie corporate, il a contribué à mettre l'accent sur la propriété intellectuelle de la franchise Disney et a joué un rôle significatif dans l’acquisition de Pixar, Marvel et Lucasfilm. Avant cela, Nick van Dyk faisait partie de l’équipe de management senior de Artisan Entertainment.

Réactions (13)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Activision Blizzard ?

35 aiment, 112 pas.
Note moyenne : (151 évaluations)
3,5 / 10 - Médiocre