La Fox envisage un reboot de la Ligue des Gentlemen Extraordinaires

Si la Ligue des Gentlemen Extraordinaires s'avérait plutôt décevante au cinéma en 2003, la série graphique d'Alan Moore (mettant en scène les héros de la littérature du XIXe siècle à l'ère victorienne) affiche un vrai potentiel. La Fox initie un projet de reboot du film.

La Fox envisage un reboot de la Ligue des Gentlemen Extraordinaires

Si les États-Unis peuvent compter les super héros et leur explosive Justice League, la Vieille Europe s'appuyait plus volontiers sur la Ligue des gentlemen extraordinaires dans laquelle Alan Moore (l'auteur britannique à qui l'on doit déjà les très sombres Watchmen ou V pour Vendetta) réunissait quelques-uns des principaux personnages de la littérature populaire du XIXe siècle -- Allan Quatermain ou le Capitaine Nemo, le Dr Jekyll et Mr Hyde, l'Homme invisible ou Wilhelmina Murray (dans Dracula), comme autant de précurseurs à l'ère victorienne des super héros américains.
La série graphique s'appuie sur des bases alléchantes plutôt astucieuses, compte nombre adeptes et faisait déjà l'objet d'une adaptation au cinéma en 2003... assez peu prisée des aficionados -- outre qu'elle prenait certaines libertés avec la version originale (ajoutant notamment des personnages, Dorian Gray et Tom Sawyer, entre autres), l'adaptation avait fait l'objet d'accusations de plagiat obligeant la Fox à transiger et le tournage avait surtout été marqué par les conflits notoires opposant le réalisateur Stephen Norrington et Sean Connery (qui endossait le rôle principal d'Allan Quatermain en plus d'être producteur exécutif du film, mais tout en affirmant « n'avoir jamais rien compris à l'histoire »). Autant de facteurs ayant manifestement compliqué la réalisation du film, mal accueilli par la critique à sa sortie et ayant moins rapporté qu'escompté (seulement 179 millions de dollars pour un budget de 78 millions).

Malgré ce semi-échec, la Fox croit manifestement dans le potentiel de la licence et imaginait donc une série télévisée en 2013... abandonnée après le tournage d'un pilote jugé trop peu convaincant.
Mais le studio de production ne désarme pas pour autant et, d'après Deadline, annonce la mise en chantier d'un reboot cinématographique de la licence (c'est à la mode), dont la production sera confiée au studio Davis Entertainment (qui signe déjà des cohortes de blockbusters, dont les Predator). On ignore encore à qui seront confiés le scénario et la réalisation, mais cette nouvelle adaptation serait totalement déconnectée du film de 2003 et au regard du potentiel de la licence, on sera sans doute curieux d'en apprendre un peu plus à l'avenir.

Réactions (20)


  • En chargement...