Disney+ retarde son lancement en France au 7 avril

Initialement attendu le 24 mars, le lancement de Disney+ est retardé au 7 avril en France. De manière « proactive », le groupe Disney s'associe à « l’effort collectif pour le bon fonctionnement des infrastructures haut débit ».

Après un lancement outre-Atlantique (mais aussi au Pays-Bas) le 12 novembre dernier, la plateforme Disney+ doit être lancée en Europe occidentale ce 24 mars, puis dans le reste de l’Europe le 30 mars. La France devait faire partie de ce premier lot de pays européens à avoir accès aux programmes de la plateforme... mais devra finalement patienter jusqu’au 7 avril prochain.

disney-plus-presentation-e1555021726419.png

Sur les réseaux sociaux, le groupe Disney indique en effet un peu péremptoirement retarder le lancement de Disney+ de deux petites semaines « à la demande du gouvernement français » (quand depuis quelques jours, les internautes réclamaient un lancement anticipé pour s'occuper en période de confinement). Toujours sur Twitter mais plus précisément, Hélène Etzi (la présidente The Walt Disney Company France) apporte des précisions : Disney entend surtout répondre « à la demande du Commissaire européen au marché intérieur Thierry Breton de soutenir l’effort collectif pour le bon fonctionnement des infrastructures haut débit ». Et de poursuivre : « en prévision d’une forte demande pour DisneyPlus », le groupe « [met] en place de manière proactive des mesures pour réduire l'utilisation globale de la bande passante d'au moins 25% dans les pays lançant Disney+ le 24 mars » et dans les jours qui suivront, Disney indique son intention de « surveill[er] le trafic Internet et travaill[er] en étroite collaboration avec les fournisseurs d’accès pour, si nécessaire, réduire davantage les débits et [...] assurer qu'ils ne sont pas surchargés par la demande des utilisateurs ».

On sait en effet qu’actuellement et partout dans le monde, les infrastructures réseaux sont particulièrement sollicitées du fait des mesures de confinement visant à limiter la propagation du Covid-19 – Internet est particulièrement utilisé que ce soit pour télé-travailler ou se divertir.
La plateforme Netflix s’y est déjà adaptée en bridant la résolution de ses programmes afin de limiter le niveau de bande-passante consommée. Disney+ entend donc faire également un geste en ce sens de sorte que le plus grand nombre puisse conserver une connexion fonctionnelle – à commencer par les professionnels de santé dans le cadre des téléconsultations.

Pour mémoire, Disney+ a donc été lancé outre-Atlantique voici quelques mois et le sera dans les jours à venir dans la plupart des pays européens. La plateforme est commercialisée au prix de 6,99€ par mois ou 69,99€ pour un an – ramenés à 59,99$ pour les téléspectateurs nord-américains et à 49.99£ pour les Britanniques ayant précommandé leur accès à la plateforme (mais cette offre de précommande n’a manifestement pas été proposée en France).

Réactions (293)

Afficher sur le forum


Activités Chaîne de télévision, diffuseur de vidéos sur internet
Création 12 novembre 2019 (États-Unis d'Amérique)
24 mars 2020 (Europe)
7 avril 2020 (France)
Pays d'origine États-Unis d'Amérique
Plus d'informations sur Disney Plus

Que pensez-vous de Disney Plus ?

3 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (4 évaluations)
5,5 / 10 - Assez bien