L'univers d'Harry Potter se poursuit au théâtre

Après avoir rencontré un imposant succès populaire dans les librairies et au cinéma, la saga du jeune sorcier Harry Potter va se poursuivre, mais cette fois au théâtre (et ne sera pas un prequel), d'ici l'été 2016.

L'univers d'Harry Potter se poursuit au théâtre

Que ce soit au travers de la série de romans ou leur adaptation au cinéma, la saga Harry Potter s'est imposée comme un phénomène du genre par sa popularité (vendue à plusieurs centaines de millions d'exemplaires dans le monde), faisant découvrir l'univers de la magie et du fantastique à un public qui y était jusqu'alors parfois très hermétique. Et comme pour ne pas être débordée par ses personnages, l'auteure J.K. Rowling entendait cantonner les aventures de son jeune sorcier à sept romans et pas un de plus.
Mais la saga débutée il y a exactement 18 ans (le premier volume, Harry Potter à l'école des sorciers, était publié le 26 juin 1997) va néanmoins se poursuivre l'année prochaine, cette fois au théâtre sur les planches londoniennes -- selon J.K. Rowling, le « seul format approprié » pour raconter l'histoire envisagée (en lieu et place d'un nouveau roman). C'est ce que l'auteure indique via une série de tweets.

Intitulée Harry Potter and the Cursed Child (Harry Potter et l'Enfant Maudit), la pièce se veut une collaboration entre J.K. Rowling et l'auteur de théâtre Jack Thorne, en attendant d'être mise en scène par John Tiffany.
Mais quid donc de la trame de la pièce ? Pas de réponse à ce stade pour, selon l'auteure, ne pas gâcher le plaisir de la découverte des spectateurs le moment venu, mais J.K. Rowling précise néanmoins qu'il ne s'agit pas d'un prequel (démentant donc manifestement le Daily Mail qui croyait savoir que la pièce pourrait mettre en scène la vie des parents d'Harry Potter, avant qu'ils ne soient assassinés par Voldemort).
Comme toujours en matière de colossales licences, l'annonce n'est évidemment pas faite au hasard et d'ores et déjà, un site est dédié à cette nouvelle production. On y trouve quelques détails sur le projet, mais surtout la possibilité de s'inscrire pour être informé de la mise en vente des places de la première au cours de l'été 2016. Stupefy !

Réactions (107)